lundi 24 juillet 2017

Critique #22 Pirates des Caraibes : la vengeance de Salazar de Joachim Ronning et Espen Sandberg


Coucou les chatons!

Pour cette nouvelle critique, je vais vous parler du 5ième volet de Pirates des Caraïbes. Autant le dire tout de suite, c'est vrai que la saga était devenue au fil des films une saga qui n'intéressait plus beaucoup de gens, et cela à force d'avoir des scénarios et films qui se détournait de ce qui avait fait le succès du premier opus qui à l'époque avait été réalisé par le talentueux Gore Verbinski, qui récemment nous avait sortit le splendide Cure for life. De ce fait beaucoup de gens ce sont dit oh non pas un cinquième  film! Cette fois-ci je n'irais pas! Et c'est mal tombé par ce que ce 5ième film revient aux origines du premier et il vaut largement la peine que l'on s'y attarde !


Mais le film ça donne quoi ? 

Alors dans ce nouveau film de Ronning et Sandberg vous aurez droit (sans vous spoiler) à des batailles épiques entre pirates, garde royale et vengeances de pirates impitoyables, sans prendre en compte les retrouvailles de certains personnages. Tout cela vous redonnera cette émotion que vous aviez du premier film! Dans ce nouvel opus nous retrouvons les cascades rocambolesques des pirates et surtout de jack Sparrow, ils sont de nouveau en quête d'un objet magique, puissant, qui les sauvera de tous encore une fois! Les personnages ont comme retrouvé la jeunesse des premiers films, l'humour des pirates font l'une des forces du film. N'oublions pas que le tout premier est sortit il y a déjà 20 ans !

  Sparrow est toujours autant alcoolique à boire 3 bouteilles de rhum en à peine une heure, mais sa vie va encore une fois basculée lorsque Salazar se mettra à sa poursuite, mais il pourras compter sur Karina et Henry pour trouver le sceptre légendaire de Poséidon. Pourquoi ce film est un retour aux sources ? Et bien par ce que ce trio rappelle celui de la malédiction du black pearl et il redonne des bases saines, enlevant toutes les lourdeurs scénaristiques des films précédents. Ici, Ronning et Sandberg ont compris que les dialogues superficiels sont inintéressants et ce sont concentrés sur le rythme du film et des scènes, qu'ils ont savamment sut gérer entre les scènes d'action et les scènes d'exposition, pas de longueurs ni de déséquilibre. Pirates des caraibes redevient ici l'emblème des blockbusters incontestablement! Il nous offre un film familial avec pleins de scènes d'actions épiques

et des moments d'humour à la Jack Sparrow, avec des cascades de plus en plus folles, et des décors époustouflants. Les scènes d'actions ont évoluées au niveau de la mise en scène. Pour revenir aux personnages ce serait une erreur de ne pas parler de









  Javier Bardem qui surplombe l'histoire tel un corbeau noir semant la mort et la terreur sur son chemin, il nous interprète là un rôle aussi attachant que terrifiant.






Pour conclure, ce film est le renouveau de la saga de Pirates des Caraibes, un retour aux sources. Un pure blockbuster bien fait, avec de l'action, une histoire, des méchants terrifiants. Des costumes et décors encore plus époustouflants, avec un Jack Sparrow qui redevient le grand Jack Sparrow. Une histoire de pirates, une course contre la montre, qu'on aurait aimé voir plus tôt dans la saga !Un film à voir !!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire